Retour à l'Accueil / Crayonnés

Crayonnés

Parallèlement aux storyboard, Christian Goux réalise toute une série de croquis.

Le travail de Christian Goux, malgré de réelles qualités ne satisfait pas les éditions Casterman. le dessinateur doit tenir compte des remarques très justes de Johan De Moor qui souhaite une reprise parfaite des aventures du jeune héros crée par son père.

 

Les crayonnés des premières pages et une ébauche de la couverture font l'objet de nombreuses modifications. Pour réaliser la scène du fameux duel dans la rue d'Amsterdam, Christian Goux réalise une maquette en carton qui lui permet de bien mettre en place ses personnages.

 

L'avancement du dessin est souvent lent car l'auteur doit parallèlement honorer son contrat avec les éditions Faton pour lesquelles il dessine "L'histoire de l'art en bandes dessinées" et les gags de "Sylvestre et Caroline".

 

Fin 1999, les échanges de coups de fil et les lettres justificatives se multiplient. Christian Goux rend visite à Johan De Moor à Bruxelles pour tenter d'accélérer le travail. Un encrage est entrepris sur les premiers crayonnés...